La haine à Paris Stampa
Lunedì 12 Gennaio 2015 13:50
"C’est l’histoire d’une société qui tombe et qui au fur et à mesure de sa chute se répète sans cesse pour se rassurer : jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien...
Mais l'important n’est pas la chute.
C’est l’atterrissage
."

Mathieu Kassovitz, La haine, 1995.


"Ce sont des voyous, des racailles, je persiste et je signe"

Nicolas Sarkozy, 2005.


2015, l'atterrissage.

Maintenant, montrez comment vous êtes bon à persister et signer.